Nuit Blanche

by Peine Perdue

supported by
/
  • Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

     €8 EUR  or more

     

  • Record/Vinyl

    LP Vinyl - 10 Tracks / Limited edition
    Please contact us directly on our FB page for any order within Germany (lower shipping price not included on Bandcamp interface)

    Includes unlimited streaming of Nuit Blanche via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 3 days

     €15 EUR or more

     

  • Compact Disc (CD)

    Specially handmade designed / 10 tracks + 2 bonus tracks

    Includes unlimited streaming of Nuit Blanche via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 3 days
    edition of 50 

     €19 EUR or more

     

1.
05:26
2.
03:51
3.
03:16
4.
04:08
5.
05:04
6.
7.
04:11
8.
9.
10.

credits

released May 15, 2016

tags

license

all rights reserved

feeds

feeds for this album, this artist

about

Peine Perdue Berlin, Germany

Synthpop/minimal wave duet from Paris/Berlin.
Coco Gallo (Most texts and all vocals) +
Stephane Argillet (Some texts and all music)

Other releleases CD and Vinyl available on Medical Records and Cold Beat Records.



www.facebook.com/PeinePerdue
... more

contact / help

Contact Peine Perdue

Streaming and
Download help

Redeem code

Track Name: Aleister
Sur un écran percé
De deux ouvertures
Rapprochées

Les âmes névralgiques
Projètent des signes de croix

Une pluie radioactive
Restitue sous forme
De signaux électriques
Une succession d’aspects
Aux courbes statiques

Absence
De combinaisons
Absence
De variables

L'équilibre est rompu (x2)

Absence
De combinaisons (x6)
Absence
De variables

L'équilibre est rompu

Propulsé à grande altitude
Un être radioactif
Outsider romantique
Jeune sous son masque

Disparaît

L'équilibre est rompu

Son esprit magnétique
Survole la cathédrale

Il ne reste de lui
Qu'un havresac
De lettres écrites

Outsider romantique
Jeune sous son masque

Disparaît

Il ne reste de lui
Qu'un havresac
De lettres écrites

Un havresac
De lettres écrites (x3)

Sur un écran percé
De deux ouvertures
Rapprochées

Les âmes névralgiques
Projètent des signes de croix
Track Name: Presqu'île
Presqu’île Atlantique
L’inaccompli se précipite

Vos tremblements
Dissipent l’éclaircie
Si vous accostiez
Plus près, vous verriez
Je tremble aussi (x2)

Intentions incertaines
Entre chien et loup
J’ai la peur belle (x2)

Effusion d’Amour Énigmatique
Grisant mon jeu, mon moi, mon émoi
L’un, l’autre, les trois à la fois (x2)

Se peut-il être
Aussi éperdu
Que je le suis
Sûrement si
Si seulement si (x2)

Presqu’île Atlantique
L’inaccompli se précipite

Sûrement si
Si seulement si
Track Name: Nuit Blanche
- Qu’avez-vous fait de cette nuit blanche ?
- Je vous ai regretté
- Jusqu’au petit matin ?
- Oui, jusqu’au grand jour

J’ai dessiné des sentiers dans le massif
Les ailes chargées de bombes

À la fraîcheur des rêves
Je suis montée là-haut
Gonflée à l’hélium
J’ai quitté terre, comme une fleur

Il n'y a plus rien à venger
Cependant, je tiens à le faire !

Je veux me battre
Comme une carte
À visage découvert
Dans la poussière
Et les pierres projetées

Je ne peux survivre
Comme une montre arrêtée
Dans une vitrine

Je préfère être cataclysme
Démence, gangster cinétique

J’ai hâte de te revoir
Hâte de te perdre

Je vais me battre
Comme une carte
À visage découvert
Dans la poussière
Et les pierres projetées

Je ne peux survivre
Dans une vitrine
Comme une montre arrêtée

Je préfère être cataclysme
Démence, gangster cinétique

J’ai hâte de te revoir
Hâte de te perdre

Hâte de tout perdre
Track Name: Chic Final
Les minutes ambiguës
Cherchent une résidence
Pour abriter le temps

Une base continue
Pour faire atterrir
Les vagues averties
De ma pâle mémoire

Le temps s’écroule

Un sang singulier
Véhicule mes peines
Rien ne cicatrise
Véritablement

L’air est trop lourd (x2)

Palais Royal
Tâche de sang sur imper blanc
Imprécis parfum de tubéreuse

Rivière de diamants étincelants
Cheveux roux coiffés au fouet

La mort est le travail de toute une vie

Voir ce qu’il pleut
Et que flaques brillent

Chic final…

La mort est le travail de toute une vie

Voir ce qu’il pleut
Et que flaques brillent

Le temps s’écroule

Un sang singulier
Véhicule mes peines
Rien ne cicatrise
Véritablement

L’air est trop lourd (x2)
Track Name: Insomnie
Nous voilà
À nouveau réunis

Par une nuit d’insomnie
Réunis

Ne vous retournez pas
Je suis juste là, derrière toi

Insomnie (x2)

Une constellation de désaccords
Plonge sur moi

Insomnie (x4)

Regard vers le lointain
Au centre de la fin

M’aimer ne suffit pas

Insomnie

Si c’est fragile, c’est de ta faute
Moi, je ne suis pas fragile

Au fil des kilomètres
Le vaisseau, culmine en mélancolie

Insomnie (x3)

Infrastructure
Pour été sec

Ample vague à l’âme
Track Name: Machines Aveugles
L'HOMME TOTAL EST EN JEU
ATTIRÉ PAR L'AMOUR
COMME LE FER PAR L'AIMANT

ET LE FAIRE SANS AIMER?
VOILÀ LES LOIS SOLIDES DU TEMPS
QUE RIEN NE PEUT DÉCHIRER

MACHINES AVEUGLES
MACHINES OUVERTES

LE RESTE EST SIMULACRES
QUI TROMPENT L'ESPRIT
PENDANT LA NUIT

LA HONTE EST MA RÉVOLUTION
COEUR NOIR ET MASQUE BLANC
D'UNE MACHINE À VERTIGE

MACHINES AVEUGLES
MACHINES OUVERTES

OH LE MALHEUR D'AVOIR ÉTÉ ENFANT
VOILÀ LES LOIS SOLIDES DU TEMPS
L'HOMME TOTAL EST UN JEU

MON JUGE NATUREL
AUSSI PUR QUE PUISSANT
EST À JAMAIS CACHÉ

COEUR NOIR ET MASQUE BLANC
D'UNE MACHINE À VERTIGE
ATTIRÉ PAR LA MORT
Track Name: Venez
Venez, accompagnez-moi
Descendons plus bas
Vers les plaines inaudibles
Venez, rejoignez-moi

Vers les paysage
De désolation, ravagés
Vers les univers de secrets en l'air
Inutiles, accessoires
Vers les univers,
Superfétatoires

Venez, accompagnez-moi
Vers les lointaines cibles
Des climats réversibles

Enchainons les chutes
Descendons plus bas

Venez, rejoignez moi
Enchainons les chutes

Vers les plaines inaudibles
Descendons plus bas (x2)

Vers les univers de secrets en l'air
Inutiles, stériles, accessoires
Vers les univers,
Superfétatoires

Venez, accompagnez moi
Descendons plus bas (x3)

Enchainons les chutes (x2)
Descendons plus bas (x2)

Vers les paysage
De désolation, ravagés
Vers les univers de secrets en l'air
Inutiles, accessoires
Track Name: Lieux Funestes
Lieux funestes
où le devoir a remplacé le salut

Condamnés à une oisiveté étrange
Du fond des enfer, nous embrasons les airs

Génération harmonique
Perdue et en larmes
Dans la ville où les gens dorment le jour x2

En vain l'innocence crie
Cela va, vient, paraît et disparaît
Sans relâche (x2)

La bouche est pincée,
L'air est obéissant
absurde et plein de sens à la fois

Tout agir exige l'oubli
se poser sur le seuil de l'instant
telle une déesse au pied pointu

Tout ici est de tôle et de fer léger
Un jardin où bourdonnent en éclairs passagers
des feux de gaz, des halos sans fumée (x2)

Là nous saurons nous tenir droit
Patients
Dans la gravité

Là nous saurons nous tenir droit
Absents
De toute fierté

Lieux funestes
où le devoir a remplacé le salut

Condamnés à une oisiveté étrange
Du fond des enfer, nous embrasons les airs

Génération harmonique
Perdue et en larmes
Dans la ville où les gens dorment le jour

En vain l'innocence crie

La bouche est pincée

L'air est obéissant

Tout agir exige l'oubli (x2)
Track Name: Veine de Talc
Derrière la porte d’en face
Est une grotte blanche

Une carrière
De poussière
Diaphane
Incrustée de néons

Solide par refroidissement
Ton corps éteint
Aux veines de talc
Façonnées
De hasards raisonnés

Suscite les égards :

Ventilation des parfums
Effleurements impérissables
Supplications extrême
Baisers paralysés

Le choc des coupes
De champagne te laisse impassible

Dernière partie
De jeu de dés
Et de dames
Track Name: Chic Final - Nocturne
Les minutes ambiguës
Cherchent une résidence
Pour abriter le temps

Une base continue
Pour faire atterrir
Les vagues averties
De ma pâle mémoire

Le temps s’écroule

Un sang singulier
Véhicule mes peines
Rien ne cicatrise
Véritablement

L’air est trop lourd (x2)

Palais Royal
Tâche de sang sur imper blanc
Imprécis parfum de tubéreuse

Rivière de diamants étincelants
Cheveux roux coiffés au fouet

La mort est le travail de toute une vie

Voir ce qu’il pleut
Et que flaques brillent

Chic final…

La mort est le travail de toute une vie

Voir ce qu’il pleut
Et que flaques brillent

Le temps s’écroule

Un sang singulier
Véhicule mes peines
Rien ne cicatrise
Véritablement

L’air est trop lourd (x2)